Quels sont les documents pour un prêt immobilier ?

Q

Pour accélérer le traitement d’une demande de prêt immobilier, il est important de présenter un dossier complet. Il s’agit d’un paramètre qui témoigne également du sérieux du profil de l’emprunteur. La constitution du dossier de prêt intervient généralement après la signature du compromis de vente ou de la promesse de vente. Zoom sur les documents requis pour un prêt immobilier.

Les documents personnels à fournir

Il est important pour le demandeur de fournir ses documents personnels à l’établissement prêteur. Dans cette optique, l’une des premières pièces à présenter est la carte d’identité personnelle de l’emprunteur. À défaut de cette dernière, le passeport est également éligible. Cependant, il convient de souligner que ces précédents documents doivent être en cours de validité.

En dehors de ces derniers, un prêt immobilier nécessite la disponibilité d’un justificatif de la situation familiale du bénéficiaire. Il s’agit essentiellement du livret de mariage ou d’un certificat de pacs qui est délivré par un représentant communal. En plus de cela, il faut aussi présenter un livret de famille.

Outre ces différents documents, il est nécessaire de disposer d’un justificatif de domicile actualisé. Selon les normes établies par le système bancaire, ce dernier doit dater d’au moins trois mois. Il prend en compte la facture de téléphone, la facture d’eau ou encore d’électricité. Dans le cas où l’emprunteur ne pourrait présenter de factures (logé gratuitement), il s’avère indispensable de fournir l’attestation de l’hébergeur.

Les documents justificatifs de revenus et de ressources

Ces justificatifs sont nécessaires, car ils permettent à la structure bancaire de s’assurer de la bonne tenue des comptes de l’emprunteur. De plus, en fournissant ces documents, l’établissement vérifie la bonne santé financière globale du demandeur. En fonction donc de ce paramètre, le prêt pourra être accordé ou non par le prêteur. Si l’emprunteur présente par exemple des comptes à découvert ou des charges trop importantes, la probabilité de refus de la demande de prêt reste très élevé.

Les documents justificatifs de revenus et de ressources sont composés des trois derniers bulletins de salaire. À cela s’ajoutent les trois derniers relevés de compte du demandeur de prêt. Ensuite, il faudra joindre les deux derniers avis d’imposition. Dans le cas d’un éventuel apport personnel, des justificatifs devront également être fournis. Généralement, il s’agit du plan épargne logement (PEL), du prêt familial ou encore de l’héritage.

Les documents liés au bien immobilier

Mis à part les documents présentés ci-dessus, il faudra fournir aussi les documents qui concernent le projet immobilier. Dans le cas d’un achat de logement neuf par exemple, les établissements bancaires exigent la présentation de l’avant-contrat signé. Pour ce qui concerne la construction d’un nouvel habitat, il s’avère important de fournir le plan de la construction ou un devis estimatif. En effet, cela permet au banquier de mieux évaluer les coûts du projet. Il en est de même en ce qui concerne l’achat d’un ancien logement nécessitant des travaux de rénovation. Il faut souligner que dans certaines conditions, d’autres informations telles que le diagnostic technique ou le plan des surfaces peuvent être exigées.

La promesse de vente ou le compromis sont également des documents nécessaires pour un prêt immobilier. Par ailleurs, il est vivement recommandé d’ajouter à ces différents documents, une condition suspensive d’obtention du crédit.

Simulez votre prêt immobilier
Profitez des meilleurs taux sans engagement, résultat immédiat