Zoom sur un premier achat immobilier en étant jeune

Z

La situation des jeunes est assez complexe de nos jours, surtout pour ceux qui ont un capital donné et ne savent pas comment trouver le meilleur placement pour leur premier investissement. Toutefois, il existe un secteur dans lequel ces derniers pourront effectuer leur investissement et qui présente beaucoup d’avantages. Il s’agit du secteur de l’immobilier. Voici comment faire un premier achat immobilier en étant jeune.

Les solutions de prêts possibles

Les solutions s’offrant à un jeune pour faire son premier achat immobilier sont multiples. Il peut s’adresser à une banque, profiter du prêt à taux zéro (PTZ) ou encore demander le prêt Action Logement.

Demande de prêt à la banque pour le premier achat immobilier

Contrairement à ce que beaucoup pensent, il est bien possible d’obtenir un prêt immobilier auprès d’un établissement bancaire en étant jeune. Toutefois, ce dernier devra concevoir un projet bien ficelé qui lui permettra d’atteindre un excellent équilibre financier avec un loyer réaliste. En plus, il faut une étude bien détaillée de la zone où se trouve le futur investissement.

Obtenir un prêt à taux zéro (PTZ) pour un premier achat d’immobilier

Conçu pour les jeunes, son principal avantage est qu’il est sans paiement d’intérêts. Cependant, il s’accorde en fonction des ressources du foyer du jeune et de la localisation du bien immobilier en question. Aussi, ces conditions varient en fonction du type de logement que recherche le jeune. S’il s’agit d’un neuf, il est possible d’obtenir jusqu’à 40 % du montant du bien. Dans le cas où il s’agit d’un bien ancien, le prêt sera accordé uniquement si l’immobilier fait objet de rénovation.

Demander le prêt Action logement pour un premier achat d’immobilier

Il peut aussi opter pour un prêt Action Logement à un taux très attractif afin d’acquérir un bien immobilier. Cependant, le montant de ce prêt ne dépassera pas 30 % du prix du bien à acquérir. Précisons que ce prêt s’adresse aux jeunes actifs qui ont déjà un travail dans une société employant au moins 10 salariés.

Les autres possibilités pour un premier achat d’immobilier

À l’instar de ces trois dernières options, le jeune peut aussi demander de l’aide à sa famille ou opter pour une délégation d’assurance.

Demander de l’aide à sa famille pour un premier achat d’immobilier

Pour les jeunes ayant des parents ou des grands-parents à l’aise financièrement, il est possible de partager le coût d’un tel projet avec eux en achetant en indivision. Pour être plus explicite, chaque personne détiendra une part du logement à hauteur de sa participation. Il faudra une convention d’indivision pour convenir certaines règles d’un commun accord.

Opter pour la délégation d’assurance pour un premier achat d’immobilier

En souscrivant une assurance emprunteur, un établissement peut concéder un prêt immobilier à un jeune. Cependant, cela peut revenir très cher, surtout si le jeune choisit la société d’assurance proposée par la banque.

Quelques astuces essentielles

Le premier réflexe que doit avoir un jeune quand il veut investir dans l’immobilier, c’est se dire qu’il a là l’occasion d’être le propriétaire d’une résidence. Pour la réalisation de ce rêve, il est conseillé de chercher un bien à petit prix qu’il faudra rénover suite à des travaux. Cela donnera une plus-value au bien dans le futur s’il est question de le revendre.

Simulez votre prêt immobilier
Profitez des meilleurs taux sans engagement, résultat immédiat